fbpx

Bientôt sur Twitter : Choisir qui peut répondre à un tweet

Partagez cet article :

Twitter serait en train de tester sur des groupes d’utilisateurs une nouvelle fonctionnalité qui donnerait plus de contrôle sur les conversations des membres de la plateforme.

Nous en parlions il y a quelques semaines, Twitter semblerait vouloir “réinventer” la manière dont les internautes tweetent. C’est en tout cas ce qu’a remarqué Jane Manchun Wong, que nous suivons depuis des années (et nous vous invitons à en faire de même). Connue pour identifier des fonctionnalités cachées et des vulnérabilités de sécurité sur les réseaux sociaux et applications, elle a mis à jour ces tests sur la plateforme :

 

 

Choisir qui peut répondre à un tweet

Twitter testerait donc trois fonctionnalités en une pour permettre d’ouvrir à une discussion :

  • Ouvert” : tous les internautes pourront répondre au tweet.
  • Communauté” : seuls les comptes suivis par l’auteur auront la possibilité de répondre au tweet.
  • Par invitation” : seuls les comptes mentionnés dans un tweet y répondre.

Ces trois choix seront proposés lors de la création d’un tweet, un peu comme lorsqu’on publie sur Facebook où il est possible de choisir qui peut voir sa publication.

Et les comptes privés alors ?

Rien n’a été annoncé côté Twitter concernant les comptes privés. Pour rappel, un compte privé sur Twitter restreint la visibilité de tous les tweets, retweets et réponses aux personnes qui suivent un compte. La nouvelle fonctionnalité serait, ainsi, plutôt destinée aux comptes publics et permettrait donc de tweeter un jour pour la terre entière, et l’autre pour une poignée de personnes. Plutôt avantageux pour les indécis.

Des échanges revalorisés

Twitter l’a bien compris, les conversations sur sa plateforme ne sont pas sans valeur. C’est LE réseau social par excellence pour donner son opinion et débattre sur un sujet, les marques intègrent aussi Twitter dans leur stratégie de communication notamment pour la gestion de la relation client. Mauvaise nouvelle donc pour les trolls, qui ne pourront plus intervenir n’importe où ! 😉


Valentin Grenier, Chef de projet

Valentin Grenier

Chef de projet « Présence en ligne »


Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 3.0 France.


Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *