fbpx

Médias sociaux : Buzzsumo, poids lourd de la veille, passe en pro

Mesure d’impact, veille concurrentielle… Buzzsumo permet d’analyser efficacement la portée de n’importe quelle page web sur cinq réseaux sociaux parmi les plus significatifs : Twitter, Facebook, Google +, Pinterest et LinkedIn. Aujourd’hui, l’outil s’affirme comme un incontournable de la veille. Signe de sa reconnaissance ? .

 

L’outil n’est pas nouveau mais certainement sous-estimé. Simple, ergonomique, il permet en un clin d’œil de trouver les URL les plus diffusées sur le net, en volume absolu ou par média social, des dernières 24h aux six derniers mois. Très pratique, ce moteur de recherche dédié fait gagner un temps fou en veille concurrentielle comme en veille thématique ou médiatique en repérant les contenus les plus partagés. Bref, Buzzsumo est plutôt bien conçu… Et gratuit. Si l’inscription est facultative, elle permet tout de même d’aller au-delà de la limite des trois requêtes par jour accordées gracieusement. Mais après tout, qu’est-ce qu’une inscription, hein…

Buzzsumo, c’est aussi une vision sympa de l’aspect constributif : en constatant à quel point les utilisations étaient variées, selon ce qu’en laissaient paraître les internautes sur leurs blogs, les développeurs ont eu l’idée de regrouper ces trucs et astuces dans une grande base de connaissances Buzzsumo, à laquelle chacun peut ajouter sa pierre. Simple, mais il fallait y penser, d’autant plus que cela améliore de facto l’utilité de l’ensemble et les possibilités de déclinaison. Afin de ne laisser aucune zone d’ombre, voici un petit résumé en vidéo (et en anglais) des possibilités de Buzzsumo :

Un passage pro tout en contenu

Gratuit, gratuit… C’est en tout cas le modèle poursuivi jusque-là par l’outil. Que peut-on alors attendre de la version pro ? Sauf surprise, celle-ci devrait proposer de nouvelles options moyennant une petite contribution, ce qui semble logique ; dans sa lettre d’information, l’équipe Buzzsumo promet d’ailleurs une réduction à ses membres actuels pour leur éventuel passage en pro. Si les nouvelles sur cette version payante à venir sont pour l’instant assez maigres, nous savons simplement que cette déclinaison « pro » sera dévoilée à la fin du mois, qu’elle ne remplacera pas (ouf !) la version gratuite et qu’elle inclura un dispositif d’alertes de contenu, des rapports d’analyses (les amateurs d’analyses de données en tous genres devraient apprécier) ainsi qu’une recherche étendue à 12 mois, contre 6 dans la version gratuite.

 

Si les médias sociaux ne sauraient aucunement résumer à eux seuls l’activité du web sur une thématique donnée, ces merveilleux outils que sont Topsy ou Buzzsumo permettent d’en extraire la substantifique moelle de manière efficace, intelligente et intelligible, en dépit des caprices de développement de réseaux comme Facebook, qui ont eu raison récemment du formidable Hyper Alerts. Pour l’heure, la plateforme semble sur la bonne voie pour pérenniser un outil fiable, durable, efficace et intelligent. C’est finalement tout ce qu’un utilisateur souhaite, non ?

 

Steve


Licence Creative Commons
Cet article est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 3.0 France.


Partagez cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *